Eaux troubles

Xylographie / 2015

Eaux troubles, xylographie, 209 x 276 cm, 2015

Neuf planches de bois adaptées aux dimensions de la presse sont assemblées en une seule gravure monumentale. Chaque fragment, mis à part, peut également être regardé de manière autonome.

 

La gravure naît d'un corps à corps acharné avec le bois. Par delà la conscience, la pensée reflue devant les décharges envahissantes de la gouge tour à tour enchaînée puis déchaînée. Un réseau de signes complexes et oniriques se révèle progressivement ; entre les figures, les métamorphoses s'opèrent par excroissance, accident, variation d'échelle et de plan.

 

J’ai amassé une quantité de documents mêlant reproductions d’œuvres d’art, photographies de presse et images personnelles. Ces images sont pour moi comme un matériau brut qui ne sert pas seulement de point de repère mais qui déclenche une autre réalité au regard. Une fois assemblées, ces images, sans rapports logiques apparents à l’origine, posent de nouvelles questions d’intelligibilité.

Camille Dufour ©