Empreinte carbone
Installation-performance / 2021 - 2022

Empreinte carbone présente une série de gravures sur bois liant des portraits à autant de problématiques environnementales. Lors de l’activation au Delta à Namur, Camille Dufour et Rafaël Klepfisch impriment les vingts premières gravures de la série en cent exemplaires dans l’espace d’exposition. Les milliers de gravures originales sont ensuite distribuées par les artistes dans autant boites aux lettres sur tout le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le projet propose de penser le changement climatique collectivement au moyen d’une vaste correspondance épistolaire. Chaque gravures offerte est accompagnée d’une question et d’un carton de réponse pré-affranchi qui permet aux destinataires de renvoyer leur pensées, sentiments et réactions en retour. Empreinte carbone entend mener un projet d'art démocratique. Toutes les réponses sont affichées dans l'espace d'exposition au fur et à mesure, à la manière d'une grande consultation. Dans la continuité, les quatre cent réponses reçues forment la base d'une édition à venir. Au moment où la numérisation de nos sociétés tend à nous éloigner les uns des autres, le projet porte l’envie de renouer avec la matérialité des échanges et une forme de connaissance collective du sensible. Dans un monde ultra-connecté où tout circule, où tout est dit mais où rien ne semble jamais acté, la série tente de ralentir le mode de circulation des images au profit d’un processus participatif qui invite à prendre le temps. Empreinte carbone a également été soutenu et présenté au Carrefour des Arts en juin 2022.